Accueil

IMG_0920En 25 ans passés à travailler sur des instruments de musique, j’ai constaté que le terme « luthier » fait parfois un peu peur. Comme si on touchait là à quelque chose d’ancestral, de sacré, pas à la portée du commun des mortels. J’aime me considérer plutôt comme un réparateur – de guitares électriques et acoustiques principalement, mais aussi de toutes sortes d’autres instruments à cordes pincées, du banjo, au oud en passant par la mandoline. Un instrument est le prolongement de celui à qui il appartient: il doit être touché, joué, manipulé. Il faut qu’il vive, tout simplement.

Les possibilités quasi infinies qu’offre mon métier ne cesseront jamais de me passionner.  Travail du bois, de l’électronique, du métal, science de l’acoustique, oreille musicale, un peu de magie parfois, il a quelque chose d’un métier « total ».

Qu’il s’agisse de redonner vie à une vieille Martin qui dort depuis des années au grenier en pièces détachées, de refretter votre Fender préférée, usée jusqu’à la corde à force d’avoir tempêté sur scène – quelle différence un simple refrettage peut faire ! – ou juste de « terminer » un instrument sorti de l’usine pour le faire réellement sonner comme il peut, comme il doit, il y a dans mon travail une forme d’artisanat que j’embrasse pleinement.

Depuis mon enfance passée à bricoler des skateboards, puis à disséquer d’infortunés amplis à lampes et pédales d’effets, juste pour voir comment tout cela marchait, la mécanique des choses m’a toujours fascinée. Grâce à ceux qui m’ont ouvert leurs portes pendant mes années de formation (mais a-t-on vraiment jamais fini de se former ?), et à tous les clients qui m’ont fait confiance depuis, j’ai pu progresser, comprendre, me perfectionner. Se voir confier un instrument de musique, cet objet pas comme les autres, est une responsabilité unique. En combinant ma créativité et mon amour du travail bien fait, j’espère pouvoir faire (re)vivre le vôtre comme il le mérite.

N’hésitez pas à me contacter !