Gibson 1965 Country western

Après des années d’utilisation, cette belle Gibson méritait bien quelques soins. Les symptômes de fatigue se traduisaient par un décollement du chevalet, ainsi qu’une déformation de celui-ci.  Ces différents points ont engendré une hauteur de cordes trop importante de même qu’une perte de volume sonore. La table d’harmonie a elle aussi souffert vers la fin de touche, à la hauteur de la rosace. Pour réparer celle-ci, j’ai renforcé la table à l’aide un tasseau demi-circulaire placé en dessous afin qu’il ne soit pas visible de l’extérieur et sans en affecter le son de cette magnifique guitare. Le confort et le son, que demander de plus!